Sommaire

Sommaire

Recherche

Nous suivre

newsletter facebook twitter

Connexion

Vous n'êtes pas connecté.

English Tutoring

Les parents s’investissent dans les cours d’anglais

Article du 5 octobre 2012, publié par Pilven (modifié le 5 octobre 2012 et consulté 1280 fois).

"We want to help" ou comment les parents anglophones s’investissent dans les cours d’anglais.

Cela fait déjà une dizaine d’années que je travaille avec des parents d’origine anglophone, souvent américains, canadiens, australiens.

Le principe est simple : pendant mon cours, les élèves quittent la classe seuls ou par deux et rejoignent leurs interlocuteurs anglophones pour une dizaine de minutes dans une autre salle de classe. Ces courtes discussions portent sur le thème que nous étudions en classe. Les élèves peuvent aussi présenter des exposés sur une oeuvre, une pièce de théâtre, un devoir écrit ou discuter sur un thème libre si nous sommes entre deux projets.

L’intérêt pour les élèves, c’est de leur donner l’occasion d’entendre des accents différents, de s’exprimer dans un contexte où ils ne seront pas forcément évalués, de les aider également par rapport à la prononciation, à l’accentuation, aux erreurs de grammaire courantes chez les francophones.

Les élèves se montrent toujours très enthousiastes. C’est un moment privilégié, ludique et décontracté une pause dans un cours traditionnel, qui les met en confiance. Pour les timides c’est l’occasion de s’exprimer en petit comité, pour ceux qui sont plus à l’aise ils sont corrigés à leur niveau.

On peut arguer que les élèves quittent le cours à ce moment-là. Dans les faits, ils ne sont absents qu’une dizaine de minutes pas plus. Cela demande pourtant une certaine organisation. Si la classe doit prendre des notes pendant l’absence de son camarade, je demande au voisin de recopier les phrases sur le cahier, ou je le fais moi-même. Bien sûr, je ne peux pas placer un contrôle d’une heure ce jour-là. Trouver une salle disponible à proximité n’est pas toujours facile, mais bon an mal an nous y sommes toujours arrivés.

Je n’ai trouvé que des avantages à cette collaboration et je suis reconnaissant aux nombreux parents d’élèves qui se sont rendus disponibles pour apporter aux cours cette note authentique dans une atmosphère bienveillante. J’ai souvent eu de leur part des retours très utiles sur les difficultés les élèves qui m’ont permis de les aider à résoudre certaines difficultés.

“We want to help” ai-je souvent entendu de la part des parents anglophones. They sure did/do and I hope they will keep doing so for many years.

Marc Pilven-Hall

Partager l'article

Mots-clefs de l'article

Collège

École alsacienne - établissement privé laïc sous contrat d'association avec l'État

109, rue Notre Dame des Champs - 75006 Paris | Tél : +33 (0)1 44 32 04 70 | Fax : +33 (0)1 43 29 02 84