Sommaire

Sommaire

Recherche

Nous suivre

newsletter facebook twitter

Connexion

Vous n'êtes pas connecté.

Sujet 04 : L’art et la mort

Article du 28 septembre 2010, publié par PO (modifié le 28 septembre 2010 et consulté 247 fois).

NB : Ci-dessous, à télécharger, le sujet en pdf.

Sujet 4 : L’art et la mort dans la Florence de la Renaissance

Oeuvres :

Brunelleschi, Donatello et Verrocchio L’ancienne sacristie et Michel Ange la nouvelle sacristie (église à San Lorenzo)

Masaccio, La Trinité (église Santa Maria Novella)

Ghirlandaio, La chapelle Santa Fina, deux fresques (Collégiale de San Gimignano)

Anonyme, Le supplice de Savonarole ( couvent San Marco, cellule de Savonarole)

Vasari, le tombeau de Michel Ange (église Santa Croce) et Donatello le tombeau de Jean XXIII (Baptistère)

Questions :

  •  1 Montrez comment les tombeaux des Médicis sont intégrés à l’ancienne et à la nouvelle sacristie de San Lorenzo. Quelles sont les intentions des artistes ?
  •  2 Comment la glorification de Michel-Ange et du pape Jean XXIII se fait-elle à leur mort ? Pensez-vous que Michel Ange aurait souhaité avoir ce tombeau ? Justifiez votre réponse.
  •  3 Quelle vision de la mort l’Eglise transmet-elle aux fidèles ?
  •  4 Pourquoi la mort de Savonarole est-elle peinte ?

    Réponse organisée :

    Comment passe t-on durant la Renaissance d’une conception de la mort largement influencée par l’Eglise à une approche liée à l’Humanisme ?

  • Document(s) joint(s)
    sujet_04_illu.pdf
    28 septembre 2010
    PDF / 982.4 ko
    sujet_04-2.pdf
    28 septembre 2010
    PDF / 45.8 ko

    École alsacienne - établissement privé laïc sous contrat d'association avec l'État

    109, rue Notre Dame des Champs - 75006 Paris | Tél : +33 (0)1 44 32 04 70 | Fax : +33 (0)1 43 29 02 84