Sommaire

Sommaire

Recherche

Nous suivre

newsletter facebook twitter

Connexion

Vous n'êtes pas connecté.

Atelier « Percussions africaines » (II/2013)

Article du 8 février 2013, publié par PO (modifié le 8 février 2013 et consulté 802 fois).

Non, ce n’est ni un tam-tam, ni un djembé : c’est un sabar...

Chez les Wolofs du Sénégal, sabar est un terme générique qui désigne à la fois la circonstance organisée par les femmes, l’ensemble des tambours qui servent à l’animer et l’un des rythmes qui y sont joués.

Le jeudi 7 février, nous avons retrouvé 10 élèves et leur professeur d’histoire du collège Ronsard pour un atelier « percussions africaines ».

Au petit matin, nous voilà partis en RER et métro à la Porte de la Villette. Il y a 13 élèves de l’École alsacienne, deux professeurs, Mmes Sivann et Leon et un père d’élève, M. Castillon.

L’atelier se déroule dans un bâtiment excentré de la magnifique Cité de la Musique. C’est Assane Mbaye, musicien percussionniste sénégalais qui mènera le jeu. Une trentaine de tambours sabar du Sénégal nous attendaient ; d’autres instruments tradtionnels nous ont été présentés : un tama, des calebasses et bassines.

Pendant deux heures, les élèves s’approprient la baguette et leur tambour sabar et suivent les trois types de rythmes qu’Assane leur apprend. Le résultat au bout de deux heures est saisissant…

Percussions africaines from Ecole alsacienne on Vimeo.

Pour clore la matinée, le professeur de musique Mme Sivann fait chanter tout le monde avec un chant africain à l’origine mystérieuse, peut-être de Casamance…

La seconde moitié des deux classes participera au même atelier le jeudi 28 février.


Visitez le site de l’association Les Écoliens.

École alsacienne - établissement privé laïc sous contrat d'association avec l'État

109, rue Notre Dame des Champs - 75006 Paris | Tél : +33 (0)1 44 32 04 70 | Fax : +33 (0)1 43 29 02 84