École alsacienne

Les langues

L’École alsacienne veille à préserver la diversité des langues vivantes enseignées : en plus de l’anglais, nos élèves peuvent apprendre l’allemand, le chinois, l’italien, l’espagnol ou le russe.

Les langues vivantes

LV1, LV2 et LV3

LV1 (ou LVA)

La première langue vivante, enseignement obligatoire, est l’anglais pour tous les élèves.

NB. De la 6e la Te, tous les élèves qui sont locuteurs natifs en anglais suivent des cours spécifiques, à la place de l’enseignement de LV1 ou LVA (voir ci-dessous).

LV2 (ou LVB)

L’enseignement d’une 2e langue vivante est obligatoire. Il commence en 5e pour l’Espagnol et l’Italien et dès la 6e pour les élèves qui choisissent l’Allemand ou le Chinois. Attention : on ne pas pas changer de LV2 jusqu’en terminale.

  • Allemand (enseignement dès la 6e)
  • Chinois (enseignement dès la 6e)
  • Espagnol (enseignement à partir de la 5e)
  • Italien (enseignement à partir de la 5e)

LV3 (ou LVC)

L’enseignement d’une 3e langue vivante est facultatif. Il commence normalement en 2e, à l’exception du Russe, enseignement hors contrat que nous proposons dès la 5e.

  • Chinois (enseignement à partir de la 2e) : de 2 à 3h par semaine, selon les effectifs
  • Espagnol (enseignement à partir de la 2e) : de 2 à 3h par semaine, selon les effectifs
  • Russe (enseignement hors contrat, à partir de la 5e) 2h par semaine

Le chinois est désormais proposé en 2e sous réserve de faisabilité en raison de la baisse des effectifs des options au lycée (conséquence de la réforme du lycée) et de la baisse de la dotation horaire globale accordée par le Rectorat à notre établissement.

Le russe est proposé à partir de la 5e. Il s’agit d’un enseignement hors contrat qui fait l’objet d’une prise en charge partielle par la famille (55 € par trimestre en 2019/2020). Contrairement aux autres langues vivantes, le russe peut être arrêté à la fin de chaque année scolaire.

Des correspondants de la Beijing Jingshan School participent au cours d’initiation au chinois des CE1.

Enseignements en langue étrangère et sections européenne ou de langue orientale

Au lycée, un enseignement dit de DNL (discipline non linguistique) est proposé aux élèves en anglais, allemand et chinois, sur sélection :

  • Histoire et géographie en anglais (section européenne)
  • Histoire et géographie en allemand
  • Histoire et géographie en chinois (section orientale)
  • SVT (2e) puis Sciences (1e et Te) en anglais (uniquement en 2e et en 1e, pour la rentrée 2020)

Ces enseignements font l’objet d’une épreuve orale au baccalauréat qui correspond à une option. Ils permettent d’obtenir le baccalauréat avec la mention section orientale ou la mention section européenne (uniquement pour l’histoire et géographie en chinois ou en anglais).

Cours d’anglais pour les élèves locuteurs natifs

Un enseignement spécifique est prévu pour les élèves locuteurs natifs anglais/français, c’est-à-dire qui parlent et écrivent anglais en famille depuis leur enfance.

Cet enseignement se substitue au cours d’anglais traditionnel, pour un volume horaire équivalent.

De façon exceptionnelle et avec l’accord du professeur, ce cours peut-être ouvert à des élèves qui ont eu l’occasion de pratiquer l’anglais de façon extrêmement intensive et prolongée (notamment en cas de scolarisation pendant plusieurs années dans une école anglophone).

Les langues anciennes

  • latin à partir de la 5e : obligatoire en 5e en raison du projet pédagogique du niveau (voyage à Rome), enseignement facultatif de la 4e à la Terminale
  • grec ancien à partir de la 2e

Schéma des langues à l’École alsacienne

Solidarité et ouverture sociale

Solidarité et ouverture sociale

90 650€ de 120 000€ collectés
Sélectionnez un moyen de paiement
Informations personnelles

Information de carte bancaire
Paiement sécurisé par SSL.
Détails de facturation

Termes

Total du don : 500,00€

Par mon don, je rends possible les projets de solidarité et d’ouverture sociale de l’École alsacienne

Chers parents,
Chers anciens élèves, Chers amis,

La solidarité entre familles et l’ouverture sociale sont au cœur du projet de l’École alsacienne. Il est donc important que la crise sanitaire ne crée pas des exclus parmi les enfants actuellement scolarisés et ne freine pas l’élan d’égalité des chances.

L’École alsacienne vous propose de venir en aide aux familles dont l’activité professionnelle a été brutalement amoindrie au point qu’elles ne puissent plus financer la scolarité de leurs enfants. D’autre part, nous souhaitons poursuivre la dynamique d’ouverture sociale en étendant les Bourses Charcot au Collège en accueillant deux jeunes lauréats des bourses Charcot dès la classe de 6ème .

En complément des contributions volontaires demandées aux parents, nous avons besoin de vous. Grâce à votre don, le vôtre ou celui de votre entreprise, vous contribuerez à la réalisation de ces deux projets en orientant une partie de vos impôts vers l’École alsacienne.

D’avance, merci pour votre générosité !

Pierre de Panafieu, Directeur de l’École alsacienne
Alain Grangé-Cabane, Pdt de l’École alsacienne
Micheline Kingston, Pdte de l’Association des Parents d’Elèves de l’EA
Marine Nahooray, Pdte de l’Association des Anciens Élèves de l’EA

1er projet : soutien au Fonds d’Urgence Familles

Assurer la continuité pédagogique c’est aussi préserver la scolarité d’un enfant malgré les difficultés financières de ses parents. La crise sanitaire ne doit exclure aucun enfant de l’École alsacienne.

Nous vous proposons d’orienter votre don individuel ou d’entreprise vers le Fonds d’urgence Familles afin d’éviter que des familles fragilisées par la crise sanitaire retirent leurs enfants de l’École alsacienne.

objectif : 60 000 € pour constituer le Fonds dès maintenant

soit l’équivalent du soutien à 30 à 40 enfants dans les 6 prochains mois.
→1 don de 1 000 € (340 € après déduction IR) finance 1 trimestre de scolarité.
→1 don de 3 000 € (750 € après IFI) finance 1 an de frais de scolarité.

2ème projet : Bourses Charcot dès le Collège

En 2019, les dons reçus ont financé trois nouvelles bourses Charcot. Depuis 2014, les bourses Charcot font bénéficier plusieurs élèves du Collège Ronsard (Seine Saint-Denis) d’une scolarité entièrement prise en charge, au lycée de l’École alsacienne. Cette action d’égalité des chances est une réussite pour les lycéens et pour l’École.

L’École souhaite étendre cette action et permettre, dès 2021 d’accueillir deux collégiens lauréats Charcot dès la classe de 6ème.

Objectif : 60 000 € pour ouvrir les bourses Charcot à des élèves de collège

soit financer la scolarité de lauréats Charcot dès la classe de 6e (frais de scolarité, demi-pension, voyages…).
→1 don de 500 € (170 € après déduction IR) finance deux semaines de collège d’un lauréat Charcot.
→1 don de 2 000 € (500 € après déduction IFI) finance 2 mois de scolarité.
→1 don de 8 000 € (2.000 € après réduction IFI) finance une année de scolarité complète.

 

Orientez votre impôt vers la solidarité à l’École alsacienne !

Infos à jour – Avril 2020

IR – Impôt sur le Revenu

Votre don avant le 31/12/20 bénéficie de 66% de réduction d’impôt.

Ex : un don de 1 000 € à l’École alsacienne ne vous coûte que 340 € (don maximum : 20 % du revenu net imposable).

IFI – Impôt sur la Fortune Immobilière (ex ISF)

Votre don avant le 11/06/20 pour l’Île de France (voir dates différentes pour les autres départements) bénéficie de 75% de réduction d’impôt.

Ex : un don de 5 000 € ne vous coûte que 1 250 € (réduction fiscale maximum de 50 000 €/ an soit un don maximal de 66 667 €).

IS – Impôt sur les sociétés

60 % de réduction de votre don avant la clôture de votre exercice fiscal.

NOUVEAU ! Le don de votre entreprise est limité à 5‰ du CA ou au plafond alternatif de 10 000 € de don.

Pour rappel l’École ne bénéficie pas de la Taxe d’apprentissage

Plaquette fundraising EA avril 2020

🚨Retrouvez toutes les informations sur le fonctionnement de l’École alsacienne durant la période d'épidémie : EA - covid-19🚨