Sommaire

Sommaire

Recherche

Nous suivre

newsletter facebook twitter

Connexion

Vous n'êtes pas connecté.

"OUR CITIES" : Lancement d’un nouveau projet de coopération scolaire Erasmus+

Article du 19 novembre 2018, publié par Morgane Ellinger (modifié le 16 novembre 2018 et consulté 201 fois). Logo : Escola Sant Gervasi

Le projet “Our cities” permettra à des élèves -pour la plupart du cycle 3- d’élaborer, avec des camarades grecs, espagnols et italiens, une réflexion sur la ville idéale de demain.

Pendant deux années scolaires, l’École alsacienne s’associe à trois écoles d’Athènes (Hill Memorial School), de la région de Barcelone (Escola San Gervasi) et de Nettuno, près de Rome (Istituto Comprensivo 1 Nettuno), pour un projet de coopération scolaire organisé sous les auspices du programme européen Erasmus+ et coordonné par l’association grecque Exerevniseis.

L’École avait déjà eu le privilège de participer -et même de coordonner- plusieurs projets européens ‘Comenius’ (ancêtre des projets Erasmus+) de 2003 à 2011. Ces partenariats avaient permis des échanges de bonnes pratiques entre établissements et une réflexion conjointe sur la notion de citoyenneté européenne. Surtout, ils avaient permis l’instauration de liens solides et durables avec plusieurs écoles d’Europe.

Ce nouveau projet a pour objectif de permettre aux élèves de quatre écoles européennes de réfléchir à ce que serait la ville idéale pour demain.

Réfléchir à une ville-modèle pour demain en observant son propre environnement urbain

Il s’agit d’impliquer les participants, principalement des élèves de cycle 3, dans l’élaboration et la construction d’une ville-modèle tout en observant attentivement les aspects sociaux, culturels, architecturaux, technologiques et environnementaux de leur propre environnement urbain. Les enfants observeront l’organisation de la ville et la stratification des logements, le coût du foncier, utilisation de l’espace public, différenciation des quartiers… Ils marcheront dans la ville, interrogeront les habitants. Ils découvriront comment la ville fonctionne en termes d’approvisionnement et de consommation d’énergie, de gestion des déchets… Ils contacteront des responsables politiques et observeront les modes de gouvernance.

Ces observations viendront nourrir la réflexion sur la construction d’une ville-modèle en combinant les approches scientifique, technologique, l’ingénierie, l’architecture et les mathématiques. Parallèlement, il s’agira de faire travailler les élèves sur les aspects de gouvernance, d’action collective et de citoyenneté, au niveau local comme international.
Ainsi, les enfants s’engageront dans des jeux de rôle, dans les arts créatifs, le dessin d’architecture et l’urbanisme. Ils décideront de la forme et de la couleur des bâtiments, la taille des places, du type de réseaux de transports publics à retenir, et comment les gens doivent utiliser l’espace commun. Ils devront dessiner des espaces verts, réfléchir aux approvisionnements en énergie et en eau, à la gestion des déchets…
Ils endosseront successivement le rôle d’habitants, de commerçants, d’entrepreneurs, de techniciens, de journalistes ou de sans-abri pour imaginer une ville idéale, respectueuse des principes du développement durable.

Responsabiliser les enfants autour des questions de citoyenneté active et d’action collective

L’accent sera mis sur les problématiques sociales, notamment l’égalité, l’intégration et la justice sociale. La responsabilisation des enfants autour des questions de citoyenneté active et d’action collective est au coeur de ce projet. Il leur sera demandé d’apporter des solutions aux principaux problèmes rencontrés par la communauté en tant qu’élus du conseil municipal. On mettra particulièrement l’accent sur les problématiques sociales, les notions d’inégalités, d’exclusion, et d’injustice sociale.

Travailler en collaboration avec les élèves des écoles partenaires

En parallèle, des communications avec les élèves des autres écoles participant au projet se mettront en place, avec des échanges permanents de données, d’idées, de solutions pour permettre de mieux vivre ensemble en ville. Les participants échangeront bonnes pratiques et bonnes idées, mais aussi leurs questionnements et réflexions sur les problèmes rencontrés. Plusieurs réunions de projets organisées successivement dans les différentes écoles partenaires permettront aux enfants de visiter d’autres grandes villes européennes, mais aussi de travailler ensemble et de tester leurs idées.

Un objectif pour les petits ‘Alsaciens’ : la création d’un jeu de plateau

Chaque école se donne pour objectif une production concrète : ainsi, l’une des écoles partenaires travaillera à l’élaboration d’un jeu vidéo ; les élèves d’une autre école réaliseront un film documentaire montrant les idées fabuleuses des enfants pour mieux partager l’espace de la ville et améliorer notre environnement urbain.

L’Ecole alsacienne, quant à elle, s’engage activement dans la production d’un jeu de plateau.
Le travail a déjà commencé, dans le cadre des cours d’arts plastiques, des activités de la BCD, mais aussi dans certaines classes. Les élèves du primaire recevront l’aide de collégiens qui ont déjà eu l’expérience de ce type de projets.

En octobre, une première réunion de projet a permis le lancement du projet ; dès mai 2019, un petit groupe d’élèves rencontrera à Athènes les élèves représentant les trois autres écoles partenaires pour échanger et rendre compte de l’avancement du projet.

Diaporama
ISHIGAMIIMG_5791IMG_4905IMG_3921IMG_1098IMG_1089

Vous pouvez aussi consulter l'intégralité de l'album sur notre galerie Flickr.

École alsacienne - établissement privé laïc sous contrat d'association avec l'État

109, rue Notre Dame des Champs - 75006 Paris | Tél : +33 (0)1 44 32 04 70 | Fax : +33 (0)1 43 29 02 84