Sommaire

Sommaire

Recherche

Nous suivre

newsletter facebook twitter

Connexion

Vous n'êtes pas connecté.

La Collégiale de San Gimignano

Article du 14 décembre 2012, publié par PO (modifié le 14 décembre 2012 et consulté 665 fois).

Fresques du peintre siennois Bartolo di Fredi (1330-1410) dans la Collégiale de San Gimignano

Vaste ensemble de fresques réalisées vers 1365 dans le bas côté gauche. Elles décrivent des extraits de trois livres de l’Ancien testament ou Bible hébraïque. La Genèse, l’Exode, le Livre de Job.

Gn 1:1
Au commencement, Dieu créa le ciel et la terre.

Gn 1:3
Dieu dit : Que la lumière soit et la lumière fut.

Gn 1:4
Dieu vit que la lumière était bonne, et Dieu sépara la lumière et les ténèbres.

Gn 1:6
Dieu dit : Qu’il y ait un firmament au milieu des eaux et qu’il sépare les eaux d’avec les eaux et il en fut ainsi.

Gn 1:9
Dieu dit : Que les eaux qui sont sous le ciel s’amassent en une seule masse et qu’apparaisse le continent et il en fut ainsi.

Gn 1:10
Dieu appela le continent terre et la masse des eaux mers, et Dieu vit que cela était bon.

Gn 1:26
Dieu dit : Faisons l’homme à notre image, comme notre ressemblance, et qu’ils dominent sur les poissons de la mer, les oiseaux du ciel, les bestiaux, toutes les bêtes sauvages et toutes les bestioles qui rampent sur la terre.

Gn 2:7
Alors Yahvé Dieu modela l’homme avec la glaise du sol, il insuffla dans ses narines une haleine de vie et l’homme devint un être vivant.

Gn 2:21
Alors Yahvé Dieu fit tomber une torpeur sur l’homme, qui s’endormit. Il prit une de ses côtes et referma la chair à sa place.

Gn 2:22
Puis, de la côte qu’il avait tirée de l’homme, Yahvé Dieu façonna une femme et l’amena à l’homme.

Gn 2:23
Alors celui-ci s’écria : Pour le coup, c’est l’os de mes os et la chair de ma chair ! Celle-ci sera appelée femme, car elle fut tirée de l’homme, celle-ci !

Gn 2:24
C’est pourquoi l’homme quitte son père et sa mère et s’attache à sa femme, et ils deviennent une seule chair.

Gn 1:28
Dieu les bénit et leur dit : Soyez féconds, multipliez, emplissez la terre et soumettez-la ; dominez sur les poissons de la mer, les oiseaux du ciel et tous les animaux qui rampent sur la terre.

Gn 1:31
Dieu vit tout ce qu’il avait fait : cela était très bon. Il y eut un soir et il y eut un matin : sixième jour.

Gn 2:9
Yahvé Dieu fit pousser du sol toute espèce d’arbres séduisants à voir et bons à manger, et l’arbre de vie au milieu du jardin, et l’arbre de la connaissance du bien et du mal.

Le péché originel

Gn 3:6
La femme vit que l’arbre était bon à manger et séduisant à voir, et qu’il était, cet arbre, désirable pour acquérir le discernement. Elle prit de son fruit et mangea. Elle en donna aussi à son mari, qui était avec elle, et il mangea.

Gn 3:7
Alors leurs yeux à tous deux s’ouvrirent et ils connurent qu’ils étaient nus ; il cousirent des feuilles de figuier et se firent des pagnes.

Adam et Eve chassés du paradis terrestre

Gn 3:9
Yahvé Dieu appela l’homme : Où es-tu ? dit-il.

Gn 3:10
J’ai entendu ton pas dans le jardin, répondit l’homme ; j’ai eu peur parce que je suis nu et je me suis caché.

Gn 3:11
Il reprit : Et qui t’a appris que tu étais nu ? Tu as donc mangé de l’arbre dont je t’avais défendu de manger !

Gn 3:12
L’homme répondit : C’est la femme que tu as mise auprès de moi qui m’a donné de l’arbre, et j’ai mangé !

Gn 3:13
Yahvé Dieu dit à la femme : Qu’as-tu fait là ? et la femme répondit : C’est le serpent qui m’a séduite, et j’ai mangé.

Gn 3:22
Puis Yahvé Dieu dit : Voilà que l’homme est devenu comme l’un de nous, pour connaître le bien et le mal ! Qu’il n’étende pas maintenant la main, ne cueille aussi de l’arbre de vie, n’en mange et ne vive pour toujours !

Gn 3:23
Et Yahvé Dieu le renvoya du jardin d’Éden pour cultiver le sol d’où il avait été tiré.

Gn 3:24
Il bannit l’homme et il posta devant le jardin d’Éden les chérubins et la flamme du glaive fulgurant pour garder le chemin de l’arbre de vie.

Le meurtre d’Abel par Caïn

Gn 4:1
L’homme connut Eve, sa femme ; elle conçut et enfanta Caïn et elle dit : J’ai acquis un homme de par Yahvé.

Gn 4:2
Elle donna aussi le jour à Abel, frère de Caïn. Or Abel devint pasteur de petit bétail et Caïn cultivait le sol.

Gn 4:3
Le temps passa et il advint que Caïn présenta des produits du sol en offrande à Yahvé,

Gn 4:4
et qu’Abel, de son côté, offrit des premiers-nés de son troupeau, et même de leur graisse. Or Yahvé agréa Abel et son offrande.

Gn 4:5
Mais il n’agréa pas Caïn et son offrande, et Caïn en fut très irrité et eut le visage abattu.

Gn 4:8
Cependant Caïn dit à son frère Abel : Allons dehors, et, comme ils étaient en pleine campagne, Caïn se jeta sur son frère Abel et le tua.

Histoire de Noé

Gn 6:5
Yahvé vit que la méchanceté de l’homme était grande sur la terre et que son cœur ne formait que de mauvais desseins à longueur de journée.

Gn 6:6
Yahvé se repentit d’avoir fait l’homme sur la terre et il s’affligea dans son cœur.

Gn 6:7
Et Yahvé dit : Je vais effacer de la surface du sol les hommes que j’ai créés – et avec les hommes, les bestiaux, les bestioles et les oiseaux du ciel -, car je me repens de les avoir faits.

Gn 6:8
Mais Noé avait trouvé grâce aux yeux de Yahvé.

Gn 6:10
Noé engendra trois fils, Sem, Cham et Japhet.

Dieu détruit l’humanité mais sauve Noé et les siens

Gn 6:13
Dieu dit à Noé : La fin de toute chair est arrivée, je l’ai décidé, car la terre est pleine de violence à cause des hommes et je vais les faire disparaître de la terre.

Gn 6:14
Fais-toi une arche en bois résineux, tu la feras en roseaux et tu l’enduiras de bitume en dedans et en dehors.

Gn 6:16
Tu feras à l’arche un toit et tu l’achèveras une coudée plus haut, tu placeras l’entrée de l’arche sur le côté et tu feras un premier, un second et un troisième étages.

Gn 6:17
Pour moi, je vais amener le déluge, les eaux, sur la terre, pour exterminer de dessous le ciel toute chair ayant souffle de vie : tout ce qui est sur la terre doit périr.

Gn 6:18
Mais j’établirai mon alliance avec toi et tu entreras dans l’arche, toi et tes fils, ta femme et les femmes de tes fils avec toi.

Gn 6:19
De tout ce qui vit, de tout ce qui est chair, tu feras entrer dans l’arche deux de chaque espèce pour les garder en vie avec toi ; qu’il y ait un mâle et une femelle.

Gn 7:10
Au bout de sept jours, les eaux du déluge vinrent sur la terre.

Gn 7:17
Il y eut le déluge pendant quarante jours sur la terre ; les eaux grossirent et soulevèrent l’arche, qui fut élevée au-dessus de la terre.

Gn 7:23
Ainsi disparurent tous les êtres qui étaient à la surface du sol, depuis l’homme jusqu’aux bêtes, aux bestioles et aux oiseaux du ciel ; ils furent effacés de la terre et il ne resta que Noé et ce qui était avec lui dans l’arche.

Gn 7:24
La crue des eaux sur la terre dura cent cinquante jours.

Yahvé fait alliance avec les hommes

Gn 8:1
Alors Dieu se souvint de Noé et de toutes les bêtes sauvages et de tous les bestiaux qui étaient avec lui dans l’arche ; Dieu fit passer un vent sur la terre et les eaux désenflèrent.

Gn 8:10
Il attendit encore sept autres jours et lâcha de nouveau la colombe hors de l’arche.

Gn 8:11
La colombe revint vers lui sur le soir et voici qu’elle avait dans le bec un rameau tout frais d’olivier ! Ainsi Noé connut que les eaux avaient diminué à la surface de la terre.

Gn 8:15
Alors Dieu parla ainsi à Noé :

Gn 8:16
Sors de l’arche, toi et ta femme, tes fils et les femmes de tes fils avec toi.

Gn 8:19
et toutes les bêtes sauvages, tous les bestiaux, tous les oiseaux, toutes les bestioles qui rampent sur la terre sortirent de l’arche, une espèce après l’autre.

Gn 8:20
Noé construisit un autel à Yahvé, il prit de tous les animaux purs et de tous les oiseaux purs et offrit des holocaustes sur l’autel.

Gn 9:8
Dieu parla ainsi à Noé et à ses fils :

Gn 9:11
J’établis mon alliance avec vous : tout ce qui est ne sera plus détruit par les eaux du déluge, il n’y aura plus de déluge pour ravager la terre.

Ivresse de Noé

Gn 9:18
Les fils de Noé qui sortirent de l’arche étaient Sem, Cham et Japhet ; Cham est le père de Canaan.

Gn 9:19
Ces trois-là étaient les fils de Noé et à partir d’eux se fit le peuplement de toute la terre.

Gn 9:20
Noé, le cultivateur, commença de planter la vigne.

Gn 9:21
Ayant bu du vin, il fut enivré et se dénuda à l’intérieur de sa tente.

Gn 9:22
Cham, père de Canaan, vit la nudité de son père et avertit ses deux frères au-dehors.

Gn 9:23
Mais Sem et Japhet prirent le manteau, le mirent tous deux sur leur épaule et, marchant à reculons, couvrirent la nudité de leur père ; leurs visages étaient tournés en arrière et ils ne virent pas la nudité de leur père.

Gn 9:24
Lorsque Noé se réveilla de son ivresse, il apprit ce qui lui avait fait son fils le plus jeune.

Gn 9:25
Et il dit : Maudit soit Canaan ! Qu’il soit pour ses frères le dernier des esclaves !

Abraham et Loth… une vie de nomades

Gn 12:1
Yahvé dit à Abram : Quitte ton pays, ta parenté et la maison de ton père, pour le pays que je t’indiquerai.

Gn 12:2
Je ferai de toi un grand peuple, je te bénirai, je magnifierai ton nom ; sois une bénédiction !

Gn 12:5
Abram prit sa femme Saraï, son neveu Lot, tout l’avoir qu’ils avaient amassé et le personnel qu’ils avaient acquis à Harân ; ils se mirent en route pour le pays de Canaan et ils y arrivèrent.

Gn 13:5
Lot, qui accompagnait Abram, avait également du petit et du gros bétail, ainsi que des tentes.

Gn 13:6
Le pays ne suffisait pas à leur installation commune : ils avaient de trop grands biens pour pouvoir habiter ensemble.

Gn 13:8
Aussi Abram dit-il à Lot : Qu’il n’y ait pas discorde entre moi et toi, entre mes pâtres et les tiens, car nous sommes des frères !

Gn 13:11
Lot choisit pour lui toute la Plaine du Jourdain et il émigra à l’orient ; ainsi ils se séparèrent l’un de l’autre :

Gn 13:12
Abram s’établit au pays de Canaan et Lot s’établit dans les villes de la Plaine ; il dressa ses tentes jusqu’à Sodome.

Histoire de Joseph
(l’un des douze fils de Jacob, petit fils d’Abraham, surnommé Israël, et de Rachel)

Gn 37:3
Israël aimait Joseph plus que tous ses autres enfants, car il était le fils de sa vieillesse, et il lui fit faire une tunique ornée.

Gn 37:4
Ses frères virent que son père l’aimait plus que tous ses autres fils et ils le prirent en haine, devenus incapables de lui parler amicalement.

Gn 37:5
Or Joseph eut un songe et il en fit part à ses frères qui le haïrent encore plus.

Gn 37:7
il me paraissait que nous étions à lier des gerbes dans les champs, et voici que ma gerbe se dressa et qu’elle se tint debout, et vos gerbes l’entourèrent et elles se prosternèrent devant ma gerbe.

Gn 37:8
Ses frères lui répondirent : Voudrais-tu donc régner sur nous en roi ou bien dominer en maître ? et ils le haïrent encore plus, à cause de ses rêves et de ses propos.

Gn 37:9
Il eut encore un autre songe, qu’il raconta à ses frères. Il dit : J’ai encore fait un rêve : il me paraissait que le soleil, la lune et onze étoiles se prosternaient devant moi.

Gn 37:11
Ses frères furent jaloux de lui, mais son père gardait la chose dans sa mémoire.

Gn 37:20
Maintenant, venez, tuons-le et jetons-le dans n’importe quelle citerne ; nous dirons qu’une bête féroce l’a dévoré. Nous allons voir ce qu’il adviendra de ses songes !

Gn 37:21
Mais Ruben entendit et il le sauva de leurs mains. Il dit : N’attentons pas à sa vie !

Gn 37:23
Donc, lorsque Joseph arriva près de ses frères, ils le dépouillèrent de sa tunique, la tunique ornée qu’il portait.

Gn 37:24
Ils se saisirent de lui et le jetèrent dans la citerne ; c’était une citerne vide, où il n’y avait pas d’eau.

Gn 37:25
Puis ils s’assirent pour manger. Comme ils levaient les yeux, voici qu’ils aperçurent une caravane d’Ismaélites qui venait de Galaad. Leurs chameaux étaient chargés de gomme adragante, de baume et de laudanum, qu’ils allaient livrer en Égypte.

Gn 37:26
Alors Juda dit à ses frères : Quel profit y aurait-il à tuer notre frère et couvrir son sang ?

Gn 37:28
Or des gens passèrent, des marchands madianites, et ils retirèrent Joseph de la citerne. Ils vendirent Joseph aux Ismaélites pour vingt sicles d’argent et ceux-ci le conduisirent en Égypte.

Gn 39:1
Joseph avait donc été emmené en Égypte. Potiphar, eunuque de Pharaon et commandant des gardes, un Égyptien, l’acheta aux Ismaélites qui l’avaient emmené là-bas.

Gn 39:2
Or Yahvé assista Joseph, à qui tout réussit, et il resta dans la maison de son maître, l’Égyptien.

Gn 39:3
Comme son maître voyait que Yahvé l’assistait et faisait réussir entre ses mains tout ce qu’il entreprenait,

Gn 39:4
Joseph trouva grâce à ses yeux : il fut attaché au service du maître, qui l’institua son majordome et lui confia tout ce qui lui appartenait.

Histoire de Moïse en Egypte

Ex 1:5
Les descendants de Jacob étaient, en tout, soixante-dix personnes. Joseph, lui, était déjà en Égypte.

Ex 1:6
Puis Joseph mourut, ainsi que tous ses frères et toute cette génération.

Ex 1:7
Les Israélites furent féconds et se multiplièrent, ils devinrent de plus en plus nombreux et puissants, au point que le pays en fut rempli.

Ex 1:8
Un nouveau roi vint au pouvoir en Égypte, qui n’avait pas connu Joseph.

Ex 1:9
Il dit à son peuple : " Voici que le peuple des Israélites est devenu plus nombreux et plus puissant que nous.

Ex 1:10
Allons, prenons de sages mesures pour l’empêcher de s’accroître, sinon, en cas de guerre, il grossirait le nombre de nos adversaires. Il combattrait contre nous pour, ensuite, sortir du pays. "

Ex 1:11
On imposa donc à Israël des chefs de corvée pour lui rendre la vie dure par les travaux qu’ils exigeraient. C’est ainsi qu’il bâtit pour Pharaon les villes-entrepôts de Pitom et de Ramsès.

Ex 1:22
Pharaon donna alors cet ordre à tout son peuple : " Tout fils qui naîtra, jetez-le au Fleuve, mais laissez vivre toute fille.

Naissance de Moïse

Ex 2:1
Un homme de la maison de Lévi s’en alla prendre pour femme une fille de Lévi.

Ex 2:2
Celle-ci conçut et enfanta un fils. Voyant combien il était beau, elle le dissimula pendant trois mois.

Ex 2:3
Ne pouvant le dissimuler plus longtemps, elle prit pour lui une corbeille de papyrus qu’elle enduisit de bitume et de poix, y plaça l’enfant et la déposa dans les roseaux sur la rive du Fleuve.

Ex 2:5
Or la fille de Pharaon descendit au Fleuve pour s’y baigner, tandis que ses servantes se promenaient sur la rive du Fleuve. Elle aperçut la corbeille parmi les roseaux et envoya sa servante la prendre.

Ex 2:6
Elle l’ouvrit et vit l’enfant : c’était un garçon qui pleurait. Touchée de compassion pour lui, elle dit : " C’est un des petits Hébreux.

Yahvé charge Moïse de faire sortir les hébreux d’Egypte

Ex 3:15
Dieu dit encore à Moïse : Tu parleras ainsi aux Israélites : Yahvé, le Dieu de vos pères, le Dieu d’Abraham, le Dieu d’Isaac et le Dieu de Jacob m’a envoyé vers vous. C’est mon nom pour toujours, c’est ainsi que l’on m’invoquera de génération en génération.

Ex 3:19
Je sais bien que le roi d’Égypte ne vous laissera aller que s’il y est contraint par une main forte.

Ex 4:1
Moïse reprit la parole et dit : Et s’ils ne me croient pas et n’écoutent pas ma voix, mais me disent : Yahvé ne t’est pas apparu ?

Ex 4:2
Yahvé lui dit : Qu’as-tu en main ? – Un bâton, dit-il.

Ex 4:3
Jette-le à terre , lui dit Yahvé. Moïse le jeta à terre, le bâton se changea en serpent et Moïse fuit devant lui.

Ex 4:5
Afin qu’ils croient que Yahvé t’est apparu, le Dieu de leurs pères, le Dieu d’Abraham, le Dieu d’Isaac et le Dieu de Jacob.

Ex 13:15
Comme Pharaon s’entêtait à ne pas nous laisser partir, Yahvé fit périr tous les premiers-nés au pays d’Égypte, aussi bien les premiers-nés des hommes que les premiers-nés du bétail.

La sortie d’Egypte et la traverse de la mer Rouge

Ex 14:5
Lorsqu’on annonça au roi d’Égypte que le peuple avait fui, le cœur de Pharaon et de ses serviteurs changea à l’égard du peuple. Ils dirent : " Qu’avons-nous fait là, de laisser Israël quitter notre service !"

Ex 14:6
Pharaon fit atteler son char et emmena son armée.

Ex 14:21
Moïse étendit la main sur la mer, et Yahvé refoula la mer toute la nuit par un fort vent d’est ; il la mit à sec et toutes les eaux se fendirent.

Ex 14:22
Les Israélites pénétrèrent à pied sec au milieu de la mer, et les eaux leur formaient une muraille à droite et à gauche.

Ex 14:23
Les Égyptiens les poursuivirent, et tous les chevaux de Pharaon, ses chars et ses cavaliers pénétrèrent à leur suite au milieu de la mer.

Ex 14:26
Yahvé dit à Moïse : « Étends ta main sur la mer, que les eaux refluent sur les Égyptiens, sur leurs chars et sur leurs cavaliers. »

Ex 14:27
Moïse étendit la main sur la mer et, au point du jour, la mer rentra dans son lit. Les Égyptiens en fuyant la rencontrèrent, et Yahvé culbuta les Égyptiens au milieu de la mer.

Moïse reçoit la loi de Yahvé sur le Mont Sinaï

Ex 19:20
Yahvé descendit sur la montagne du Sinaï, au sommet de la montagne. Yahvé appela Moïse au sommet de la montagne et Moïse monta.

Ex 20:1
Dieu prononça toutes ces paroles, et dit :

Ex 20:2
Je suis Yahvé, ton Dieu, qui t’ai fait sortir du pays d’Égypte, de la maison de servitude.

Ex 20:3
Tu n’auras pas d’autres dieux devant moi.

Ex 20:4
Tu ne te feras aucune image sculptée, rien qui ressemble à ce qui est dans les cieux, là-haut, ou sur la terre, ici-bas, ou dans les eaux, au-dessous de la terre.

Ex 24:3
Moïse vint rapporter au peuple toutes les paroles de Yahvé et toutes les lois, et tout le peuple répondit d’une seule voix ; ils dirent : " Toutes les paroles que Yahvé a prononcées, nous les mettrons en pratique. "

Histoire de Job

Jb 1:1
Il y avait jadis, au pays de Uç, un homme appelé Job. C’était un homme intègre et droit qui craignait Dieu et s’écartait du mal.

Jb 1:2
Sept fils et trois filles lui étaient nés.

Jb 1:3
Il possédait sept mille brebis, trois mille chameaux, cinq cents paires de bœufs, cinq cents ânesses et de très nombreux serviteurs. Cet homme était le plus fortuné de tous les fils de l’Orient.

Jb 1:4
Ses fils avaient coutume d’aller festoyer chez l’un d’entre eux, à tour de rôle, et d’envoyer chercher leurs trois sœurs pour manger et boire avec eux.

Jb 1:7
Yahvé dit alors au Satan : « D’où viens-tu ? » – « De parcourir la terre, répondit-il, et de m’y promener. »

Jb 1:8
Et Yahvé reprit : « As-tu remarqué mon serviteur Job ? Il n’a point son pareil sur la terre : c’est un homme intègre et droit, qui craint Dieu et s’écarte du mal ! »

Jb 1:9
Et le Satan de répliquer à Yahvé : « Est-ce pour rien que Job craint Dieu ? »

Jb 1:10
« Ne l’as-tu pas entouré d’une haie, ainsi que sa maison et tout ce qu’il possède alentour ? Tu as béni toutes ses entreprises, ses troupeaux pullulent dans le pays. »

Jb 1:11
« Mais étends la main et touche à tout ce qu’il possède ; je gage qu’il te maudira en face ! »

Jb 1:12
« Soit ! dit Yahvé au Satan, tout ce qu’il possède est en ton pouvoir. Évite seulement de porter la main sur lui. » Et le Satan sortit de devant Yahvé.

Jb 1:14
Un messager vint dire à Job : « Tes bœufs labouraient et les ânesses paissaient à côté d’eux

Jb 1:15
quand les Sabéens ont fondu sur eux et les ont enlevés, après avoir passé les serviteurs au fil de l’épée. Moi seul, j’en ai réchappé et suis venu pour te l’annoncer. »

Jb 1:16
Il parlait encore quand un autre survint et dit : « Le feu de Dieu est tombé du ciel ; il a brûlé les brebis et les pâtres jusqu’à les consumer. Moi seul, j’en ai réchappé et suis venu te l’annoncer. »

Jb 1:17
Il parlait encore quand un autre survint et dit : « Les Chaldéens, divisés en trois bandes, ont fait un raid contre les chameaux et ils les ont enlevés, après avoir passé les serviteurs au fil de l’épée. Moi seul, j’en ai réchappé et suis venu te l’annoncer. »

Jb 1:18
Il parlait encore quand un autre survint et dit : « Tes fils et tes filles étaient en train de manger et de boire dans la maison de leur frère aîné. »

Jb 1:19
« Et voilà qu’un vent violent a soufflé d’au-delà du désert. Il a ébranlé les quatre coins de la maison et elle est tombée sur les jeunes gens, qui ont péri. Moi seul, j’en ai réchappé et suis venu te l’annoncer. »

Jb 1:20
Alors Job se leva, déchira son vêtement et se rasa la tête. Puis, tombant sur le sol, il se prosterna

Jb 1:21
et dit : « Nu, je suis sorti du sein maternel, nu, j’y retournerai. Yahvé a donné, Yahvé a repris : que le nom de Yahvé soit béni ! »

Jb 1:22
En tout cela, Job ne pécha point et il n’imputa rien d’indigne à Dieu.

École alsacienne - établissement privé laïc sous contrat d'association avec l'État

109, rue Notre Dame des Champs - 75006 Paris | Tél : +33 (0)1 44 32 04 70 | Fax : +33 (0)1 43 29 02 84