École alsacienne
École alsacienne > 2021 > mars > 08 > Flash historique #16 – Le 8 mars

Flash historique #16 – Le 8 mars

La journée internationale des droits des femmes : le flash historique de Pierre, élève de Terminale.

Chaque semaine Pierre, élève de Terminale, nous propose un « flash historique » mettant en lien une date de la semaine avec un événement qui a marqué l’Histoire.

Le 8 Mars est la journée internationale du droit des femmes. Chaque année cette journée est l’occasion de nombreux débats, de manifestations et de réflexions concernant la situation des femmes dans le monde. Savez-vous qu’elle est l’origine de cette journée ?

Le choix de cette date est une longue histoire.  La première journée des Femmes se déroule aux Etats -Unis le 28 Février 1909. Les journées des Femmes ont ensuite lieu chaque dernier dimanche de Février de 1909 à 1913. Elles sont organisées par le parti socialiste américain et ont pour but d’obtenir le droit de vote des femmes. Cependant ces manifestations n’ont que très peu d’ampleur.

Celle que l’on peut considérer comme la véritable créatrice de la journée internationale des Femmes est Clara Zetkin. En 1910 lors de la IIème conférence internationale des femmes socialistes qui se déroule à Copenhague, elle propose que cette journée se déroule dans tous les pays. Clara Zetkin s’est donné pour but d’obtenir le droit de vote pour les femmes. Elle conçoit cette journée à l’image du 1 Mai pour les travailleurs. Clara Zetkin est une militante socialiste allemande, une féministe très active. Ce congrès réunit plus de 100 femmes de 17 pays différents. C’est un évènement important dans les mouvements socialistes en Europe. Lors de ce congrès, elle décide de créer des collaborations politiques et syndicales pour défendre les droits des femmes. Cette journée est fixée le 19 Mars. Le 19 Mars 1911 de nombreux rassemblements sont organisés en Allemagne, en Autriche et en Suisse, plus d’un million de personnes sont présentes pour demander le droit de vote des femmes.

Cependant une manifestation de femmes fut particulièrement marquante; celle du 8 Mars 1917 à Petrograd (Saint Petersbourg) lorsque les femmes de soldats descendent dans les rues pour demander la fin de la guerre. Les ouvrières demandent du travail, du pain et la fin des rationnements. Cette manifestation marque le début de la révolution de Février (calendrier orthodoxe) et de la Révolution russe de 1917. Le premier pays à officialiser cette date du 8 Mars est l’URSS en 1921. Lénine souhaite commémorer la révolution en célébrant les femmes soviétiques. En 1946, tous les pays du bloc de l’Est adoptent le 8 Mars comme journée internationale des Femmes. Longtemps perçue comme une fête communiste, la date du 8 Mars est déclarée par l’ONU en 1977 journée des Nations unies pour les droits des femmes et de la paix internationale. Cette journée est maintenant célébrée dans le monde entier.

(Pour aller plus loin)

En France c’est le 8 Mars 1982 que la ministre déléguée aux droits de la femme Yvette Roudy déclare officiellement cette journée. Cette reconnaissance a été voulue par le mouvement de libération des femmes (MLF) et par le gouvernement socialiste du Président Francois Mitterrand. La reconnaissance de cette journée s’inscrit dans un mouvement plus large d’affirmation des droits de la femme avec son ministère crée en 1981 et la loi Roudy en 1983 sur l’égalité professionnelle homme femme.  En France on a souvent attribué le choix de la date au 8 Mars 1897 qui correspondrait à une grève des ouvrières New-yorkaises. Mais des travaux d’historiens ont montré que cette grève n’a jamais existé car cette année-là cette date tombe un dimanche.

Références :

Solidarité et ouverture sociale

Solidarité et ouverture sociale

111 700€ de 120 000€ collectés
Sélectionnez un moyen de paiement
Informations personnelles

Information de carte bancaire
Paiement sécurisé par SSL.
Détails de facturation

Termes

Total du don : 500,00€

Par mon don, je rends possible les projets de solidarité et d’ouverture sociale de l’École alsacienne

Chers parents,
Chers anciens élèves, Chers amis,

La solidarité entre familles et l’ouverture sociale sont au cœur du projet de l’École alsacienne. Il est donc important que la crise sanitaire ne crée pas des exclus parmi les enfants actuellement scolarisés et ne freine pas l’élan d’égalité des chances.

L’École alsacienne vous propose de venir en aide aux familles dont l’activité professionnelle a été brutalement amoindrie au point qu’elles ne puissent plus financer la scolarité de leurs enfants. D’autre part, nous souhaitons poursuivre la dynamique d’ouverture sociale en étendant les Bourses Charcot au Collège en accueillant deux jeunes lauréats des bourses Charcot dès la classe de 6ème .

En complément des contributions volontaires demandées aux parents, nous avons besoin de vous. Grâce à votre don, le vôtre ou celui de votre entreprise, vous contribuerez à la réalisation de ces deux projets en orientant une partie de vos impôts vers l’École alsacienne.

D’avance, merci pour votre générosité !

Pierre de Panafieu, Directeur de l’École alsacienne
Alain Grangé-Cabane, Pdt de l’École alsacienne
Micheline Kingston, Pdte de l’Association des Parents d’Elèves de l’EA
Marine Nahooray, Pdte de l’Association des Anciens Élèves de l’EA

1er projet : soutien au Fonds d’Urgence Familles

Assurer la continuité pédagogique c’est aussi préserver la scolarité d’un enfant malgré les difficultés financières de ses parents. La crise sanitaire ne doit exclure aucun enfant de l’École alsacienne.

Nous vous proposons d’orienter votre don individuel ou d’entreprise vers le Fonds d’urgence Familles afin d’éviter que des familles fragilisées par la crise sanitaire retirent leurs enfants de l’École alsacienne.

objectif : 60 000 € pour constituer le Fonds dès maintenant

soit l’équivalent du soutien à 30 à 40 enfants dans les 6 prochains mois.
→1 don de 1 000 € (340 € après déduction IR) finance 1 trimestre de scolarité.
→1 don de 3 000 € (750 € après IFI) finance 1 an de frais de scolarité.

2ème projet : Bourses Charcot dès le Collège

En 2019, les dons reçus ont financé trois nouvelles bourses Charcot. Depuis 2014, les bourses Charcot font bénéficier plusieurs élèves du Collège Ronsard (Seine Saint-Denis) d’une scolarité entièrement prise en charge, au lycée de l’École alsacienne. Cette action d’égalité des chances est une réussite pour les lycéens et pour l’École.

L’École souhaite étendre cette action et permettre, dès 2021 d’accueillir deux collégiens lauréats Charcot dès la classe de 6ème.

Objectif : 60 000 € pour ouvrir les bourses Charcot à des élèves de collège

soit financer la scolarité de lauréats Charcot dès la classe de 6e (frais de scolarité, demi-pension, voyages…).
→1 don de 500 € (170 € après déduction IR) finance deux semaines de collège d’un lauréat Charcot.
→1 don de 2 000 € (500 € après déduction IFI) finance 2 mois de scolarité.
→1 don de 8 000 € (2.000 € après réduction IFI) finance une année de scolarité complète.

 

Orientez votre impôt vers la solidarité à l’École alsacienne !

Infos à jour – Avril 2020

IR – Impôt sur le Revenu

Votre don avant le 31/12/20 bénéficie de 66% de réduction d’impôt.

Ex : un don de 1 000 € à l’École alsacienne ne vous coûte que 340 € (don maximum : 20 % du revenu net imposable).

IFI – Impôt sur la Fortune Immobilière (ex ISF)

Votre don avant le 11/06/20 pour l’Île de France (voir dates différentes pour les autres départements) bénéficie de 75% de réduction d’impôt.

Ex : un don de 5 000 € ne vous coûte que 1 250 € (réduction fiscale maximum de 50 000 €/ an soit un don maximal de 66 667 €).

IS – Impôt sur les sociétés

60 % de réduction de votre don avant la clôture de votre exercice fiscal.

NOUVEAU ! Le don de votre entreprise est limité à 5‰ du CA ou au plafond alternatif de 10 000 € de don.

Pour rappel l’École ne bénéficie pas de la Taxe d’apprentissage

Plaquette fundraising EA avril 2020

🚨Retrouvez toutes les informations sur le fonctionnement de l’École alsacienne durant la période d'épidémie : EA - covid-19🚨